Asile colis
Il y a quelques jours, j'ai trouvé un coupon promo et un flyer dans le colis d'une commande sur internet que j'avais passée. Des réductions pour d'autres sites que celui où je suis client. Une opération de communication plutôt bien pensée. Je me suis renseigné, il s'agit du concept d'asile colis.

Cela fait de très nombreuses années que je suis adepte des achats à distance, notamment sur des boutiques et magasins en ligne. Autant dire que les livreurs du secteur ont pour habitude de lire ma plaque de boîte aux lettres ou de me rencontrer sur le pas de la porte lors de leurs récurrentes livraisons à mon domicile.

À chaque fois que je reçois un paquet, c'est toujours le même rituel. Je m'empresse de le déballer avec un large sourire en coin, pressé de découvrir le produit ou le nouveau joujou high-tech que j'ai tant espéré. Généralement, sous le carton d'emballage, je découvre immédiatement ni plus ni moins que ma commande. Normal me direz-vous ? Sauf que l'autre jour en ouvrant mon colis j'ai eu une belle surprise en plus du stylo 3D que j'avais commandé. Dans la boîte du produit étaient présents un petit prospectus et un coupon de réduction. Des supports de communication d'autres boutiques en ligne n'ayant rien à voir avec ce que j'avais commandé, mais intéressants de mon point de vue. Ainsi, ces publicités insérées dans mon colis m'offrent l'opportunité de bénéficier pour l'un de réductions, pour l'autre d'un bon d'achat suite à une première commande sur le dit e-shop.

C'est là que j'ai eu le déclic ! Mon épouse travaille depuis quelques semaines sur un business en complément de son activité professionnelle principale. Elle souhaite lancer sa boutique en ligne. Elle a étudié les logiciels de comptabilité pour les micro entreprises, comment stocker ses marchandises dans un garde-meuble et cherche maintenant des idées pour se différencier des autres, mais aussi réduire ses futurs coûts. Ces pubs dans les colis, ont attisé ma curiosité. C'est là que j'ai découvert un concept de marketing direct dont j'ignorais totalement le nom et l'existence. Il s'agit de l'asilage de colis et plus particulièrement de ce que l'on nomme dans ce milieu la campagne d'asile colis. Et il semblerait que ce canal de communication soit plein d'avenir.

L'opération d'asilage pour réduire les coûts d'envoi et valoriser l'image de son entreprise

Cela fait des lustres que ma moitié souhaite devenir plus indépendante professionnellement. Elle a pour idée de faire de la vente à distance sur internet. Aujourd'hui, l'idée commence à se concrétiser, elle a bien avancé sur son futur business plan. Néanmoins, il y a deux points sur lesquels elle s'interroge. À savoir, la maîtrise de ses coûts de logistique et le type de campagne de communication pour se faire connaître auprès des web clients.
Faire du marketing avec l asilage colis


Lorsque j'ai eu vent du procédé de ces fameux supports publicitaires insérés dans des colis, je me suis dit que l'on tenait peut-être une bonne piste afin de répondre à ses interrogations. Je lui ai alors fait part de cette découverte qu'elle a considérée avec le plus vif intérêt. Comment ne pas y avoir pensé plus tôt ! Quand je lui ai dit qu'elle pouvait créer des flyers et publicités papier à mettre dans ses paquets afin de fidéliser sa clientèle, elle a adopté cette idée, mais pas uniquement.

Elle s'est dit qu'effectivement elle pouvait organiser sa propre opération d'asile colis. De mettre des coupons de réduction dans les colis de ses clients à distance afin de les relancer, augmenter son panier moyen et de les convertir à long terme à sa e-boutique. Oui, que cette méthode de communication directe vraiment peu chère et rapide à mettre en place était idéale, mais pas une finalité en soi. Mais elle voit plus loin que ça ma moitié ! Ses recherches sur le sujet lui font espérer un gain d'image auprès des acheteurs en ligne. Offrir un goodies, un accessoire en cadeau, des échantillons ou des promotions à l'intérieur de colis, c'est selon elle s'assurer une belle image pour son entreprise online.

En approfondissant davantage le sujet, elle a vu qu'elle pouvait également faire appel à une société d'asile-colis. Spécialisées, ces dernières ont pour mission de s'imposer comme partenaire de confiance entre un annonceur et un vendeur en ligne (vadiste). L'objet de cette relation consiste à satisfaire les souhaits des annonceurs d'une part et à permettre aux e-commerçants d'en tirer un bénéfice. Idée qu'elle trouve géniale à deux égards. Dans le cas où elle demanderait à un autre cyber marchand d'insérer ses prospectus dans ses colis, cela lui permettrait de se faire connaître auprès de clients qu'elle ne pourrait jamais toucher. Au contraire, si de son côté elle accepte d'ouvrir ses paquets et colis à d'autres entreprises, elle pourrait réduire ses coûts d'affranchissement. Et quand on débute toute économie est bonne à prendre !

S'est alors posée pour elle la question de la pertinence de ses supports publicitaires dans des colis d'autres marques ou e-shops et de la concurrence si elle joue à domicile. Apparemment, les spécialistes sur le marché de l'asilage de colis, ont pensé à ces éventualités. Selon le contrat mis en place, il est possible d'effectuer un ciblage des clients. Ainsi, les acheteurs à distance reçoivent dans leurs colis des publicités susceptibles de les intéresser. Ce ciblage permet par exemple de définir une tranche d'âge, le genre du client,..., ses préférences. Et pour la concurrence, dans le cas où elle accueillerait des flyers dans les colis de sa future boutique, elle est rassurée. Les agences d'asilage colis prévoient des "clauses" de non concurrence. Autrement, il n'est pas question de retrouver des pubs pour une boutique concurrente dans ses propres colis.

Bien contente d'avoir découvert ce canal de communication direct, elle pense l'intégrer à 100% dans sa stratégie de développement d'entreprise lorsque celle-ci sera en ligne. Que ce soit pour gagner sur ses frais postaux qu'en termes d'image client. Elle sait maintenant qu'elle peut compter sur l'asile colis en plus de ses newsletters sur boîte mails ou sa campagne de communication sur les réseaux sociaux.