ecole game design infographie
Quelles formations, écoles ou études suivre pour travailler dans le monde des jeux vidéo ? Game design, école d'infographie ? C'est la question que se pose actuellement mon fils en vue de son orientation post bac. Développeur, programmeur, infographiste, game designer, il existe de nombreux métiers dans cette filière, faut-il encore faire le bon choix.

Agé de 15 ans, mon fiston a toujours répondu qu'il ne savait pas du tout ce qu'il ferait plus tard. Mais oh surprise, voilà que l'ado semble enfin s'intéresser à une piste. Celle des métiers du numérique et plus spécialement du jeu vidéo. Tel père, tel fils, à son âge dans les eighties (oui déjà), je souhaitais devenir testeur de jeux vidéo. Ça ne s'invente pas ! Pas étonné non plus qu'il réfléchit à se diriger vers l'univers du gaming vu le temps qu'il passe clavier et mulot entre les mains à fragger tout ce qui bouge sur son écran incurvé.
On en a longuement discuté ensemble et c'est vrai qu'il est possible aujourd'hui de vivre de ce métier passion, compte tenu des nombreuses fonctions et possibilités qu'offrent ce secteur d'activité.

Quels sont les métiers qui interviennent dans la conception d'un jeu vidéo ?

Lorsque j'ai demandé à mon adolescent de me dire qu'est-ce qu'il voulait exactement faire, pour seule réponse, j'ai eu un : “ben je veux créer des jeux vidéo !”. J'ai essayé de lui expliquer que la conception d'un programme, d'un jeu c'était un travail d'équipe. Qu'une personne seule ne pouvait mettre sur pied un jeu de A à Z. Qu'il y avait de nombreuses compétences requises dans l'élaboration de tels projets vidéoludiques et qu'elles devaient bosser en étroite collaboration afin de parvenir à un objectif commun : un jeu vidéo.

Mon fils : “Ben je suis au courant quand même, mais justement je ne sais pas trop !”. Je lui ai donc proposé que l'on passe en revue les principaux métiers du jeu vidéo pour voir s'il avait une attirance plus certaine pour l'un d'entre eux. Et c'est là qu'on s'est aperçu, que c'était vraiment pointu comme domaine.

-Le programmeur de jeux vidéo.

Là, on parle du métier de développeur de jeu vidéo. Il consiste à apprendre divers langages informatiques dans le but de savoir coder, plus précisément manier et maîtriser le code informatique, créer des algorithmes... Autrement dit, le programmeur de Jeux Vidéos traduit en codes les différents mécanismes du jeu et ses spécificités. Il crée des moteurs d'animation 3d.
Côté études pour devenir programmeur de jeux vidéo, il est possible de commencer par un BTS informatique ou un diplôme en DUT informatique, puis de se spécialiser dans le domaine, voire s'inscrire dans une école spécialisée dans le jeu vidéo.

-Le game designer.

Voilà un nom qui fait envie. Derrière ce métier se cache celle ou celui qui a pour mission de mettre sur pied l'univers d'un jeu et plus particulièrement sa jouabilité, sa difficulté, les interactions entre les éléments et les personnages. On parle ici de game design ! Les professionnels qui sont à ce poste ont pour objectif de rendre le jeu intéressant, attractif pour les joueurs grâce à une bonne prise en main, un bon style graphique et des mécaniques de jeu originales ou qui ont fait leurs preuves. Le game designer doit maîtriser le code informatique, mais doit posséder également et surtout des compétences dans le domaine du graphisme.
Les formations pour parvenir à ce métier sont multiples. Pour s'orienter dans cette filière graphique, mon fils pourrait par exemple faire un DUT informatique avec option imagerie numérique, puis suivre un DU infographie ou faire un master game design. Il joue souvent à des jeux de sociétés variés, on en prend en location. Ce qui lui permet de découvrir de multiples mécaniques de jeu. Ca pourrait l'aider pour ce métier.

Ecole de Game design et d'infographie


Cette filière ouvre la porte à d'autres métiers artistiques du jeu vidéo. Ainsi, préparer un diplôme de graphiste dans une école d'infographie, puis se spécialiser dans le jeu vidéo permet aussi de se préparer au métier de character designer. C'est celui qui donne vie aux traits des personnages qui font parfois le succès d'un jeu.

-Animateur 3D.

Si de mon temps, la plupart des jeux étaient en 2 dimensions, aujourd'hui le réalisme d'un jeu vidéo passe notamment par l'animation 3D. C'est là que l'animateur 2D et 3D intervient. Il a pour mission de modéliser des textures, puis d'animer les différents éléments d'un jeu : les décors, les personnages, les objets..
C'est lui qui définit la démarche d'un personnage, ses traits et mimiques. L'infographiste 3D travaille en collaboration avec tous les acteurs de la filière graphique du jeu vidéo comme le game designer, level designer (celui qui conçoit les niveaux ou cartes dans un jeu) ou le character designer. Ici bien sûr que du virtuel, mais peut-être que faire quelques objets avec un stylo 3D peut aider à se repérer dans l'espace.

Avec le fiston, on a donc vu qu'il y avait effectivement de nombreuses voies pour bosser dans l'univers du divertissement vidéoludique. Il y a les métiers de la programmation et du développement, les métiers de la conception et de l'infographie. Ce n'est pas tout, on a aussi vu que pour valider un jeu vidéo, celui-ci devait tout au long de son processus d'élaboration passer entre les mains du testeur QA. Un testeur de jeux vidéo qui a pour rôle de relever les anomalies, les erreurs de fonctionnalités ou les bugs afin de proposer des corrections ou améliorations aux différents corps de métiers. Enfin, n'oublions pas la partie commerciale avec les métiers du marketing dans le jeu vidéo. Faut aussi savoir les vendre et les mettre en avant sur la scène commerciale. Dans les jeux vidéos, il y a aussi de la musique : peut-être une voie pour ma fille qui se met aux cours de piano.

Nos recherches en ligne nous ont donc permis de mettre des noms sur des métiers et de découvrir quels cursus scolaires et ou professionnels il fallait suivre afin de bosser dans le jeu vidéo. Si mon garçon possède un coup de crayon correct, il ne se voit pas travailler sur la partie artistique de projets vidéo ludiques. Il se retrouve davantage dans un profil de développeur de jeux vidéo. Lors de nos pérégrinations sur le world wide web, il a aussi eu un intérêt pour le métier de web designer. Un métier qui demande à la fois des qualités de graphiste et d'informaticien. La formation webdesign a elle aussi retenu son attention, même si travailler sur des sites internet s'éloigne un peu de son idée première. Il lui reste encore 2 ans pour affiner ses choix et définir son projet d'avenir professionnel et faire le tour des différentes écoles. Car dans ce domaine, il existe aussi de nombreuses écoles privées spécialisées dans le game design, l'animation 3d et l'infographie. Ces écoles françaises forment les meilleurs professionnels mondiaux du métier.