Une auto école en ligne pour passer le permis de conduire
Selon vous quelles sont les différences entre une auto-école classique et une auto-école sur internet ? De la formation théorique au code de la route en passant par les leçons de conduite au passage de l'épreuve pratique du permis de conduire, je vous raconte mon expérience de papa.

Le temps passe vraiment trop vite. Mon fils a déjà 15 ans. Nous lui avons proposé comme promis de l'inscrire à la conduite accompagnée. Oui, afin qu'il puisse apprendre à conduire dès son plus jeune âge et devenir autonome dès ses 18 ans.
Pour cela nous ne sommes pas allés très loin, nous avons choisi de faire confiance à une auto école de notre secteur et où des amis de mon fiston ont aussi commencé leur apprentissage du code et à la sensibilisation à la sécurité routière.

Tout s'est très bien passé jusqu'au jour où j'ai fait la rencontre de sa monitrice à l'occasion d'un rendez-vous préalable à la conduite accompagnée, je vous raconte ce qui s'est passé et la conclusion que j'en ai retiré.

N'aurais-je pas dû faire confiance à une auto-école en ligne ?

Lorsqu'avec ma moitié nous avons pris l'initiative de réaliser l'inscription au permis de conduire accompagné (AAC), on ne s'est jamais posé la question suivante. Faut-il que l'on choisisse une auto-école en ligne ou celle qui a pignon sur rue près de chez nous. Nous n'avons même pas pensé consulter un comparateur auto-école en ligne, ni même demandé un devis auto-école en ligne pour voir la différence avec une école de conduite traditionnelle.

Pour nous, il était évident que son apprentissage théorique et pratique devait se faire chez le professionnel qui bénéficie d'une bonne réputation à deux pas de la maison.

Lorsque nous avons rencontré pour la première fois le responsable de l'établissement tout s'est très bien passé et il a su nous mettre en confiance. Le fiston a même assisté à sa première leçon de code devant l'incontournable écran blanc.

À son retour de cette première dans la salle de code, il est revenu avec un petit livre de code “offert” par l'auto-école, mais qui n'avait rien à voir avec le code Rousseau que nous connaissions. Par contre nous avons été surpris lorsqu'il nous a rapporté que les outils mis à sa disposition étaient tout simplement une feuille de papier avec une grille et un stylo (qu'on lui a prêté). Autrement dit pas de boîtier auto-école, ni de tablette tactile ou autre dispositif moderne. Je me suis alors dit que ce n'était pas le top pour s'entraîner, sachant que le jour de l'épreuve théorique, c'est un boîtier ou une tablette qu'il aurait entre les mains pour répondre aux 40 questions. Cependant, je ne me suis pas arrêté à cela, perso, de mon temps c'était ainsi et tout s'était très bien passé. En complément de ses leçons, le moniteur a préconisé à notre fils de faire des tests de code sur internet. Oui, via un abonnement code la route en ligne comme le code Rousseau en ligne. Nous avons donc mis toutes les chances de son côté et avons pris cette formule d'abonnement code en illimité. Pas de soucis pour lui, il souhaite faire une école de Game Design plus tard.

Au fil des semaines qui ont suivi, il a commencé à bien progresser et ses “scores” au code se sont vite améliorés. Il a alors pu commencer à prendre le volant et se former à la conduite en milieu urbain. C'est là où j'ai commencé à tiquer ! J'ai appris que ce n'était pas le responsable de l'auto-école dont la réputation était très bonne (vu le taux de réussite de l'auto-école) qui allait le préparer à l'examen pratique de la conduite, mais une monitrice. En effet, trop d'élèves. Obligé de faire appel à une collaboratrice. Ok, nous comprenons et acceptons malgré tout la situation.

Nouvelle interrogation de notre part lorsque nous avons appris que toutes les leçons de conduite allaient se dérouler durant le week-end. Pas très pratique, surtout que les weekends nous prévoyons souvent des sorties. J'ai souhaité rencontrer la monitrice pour savoir s'il était possible de décaler les heures de conduite en semaine. Mon fils m'a dit que de toute façon c'était comme cela, parce que la monitrice avait un autre job à côté et qu'elle n'était disponible que les samedis et dimanches.

Nous nous sommes alors pliés à cette contrainte. Les semaines se sont écoulées, entre temps le fiston a été reçu à l'examen théorique du code de la route et il est venu à terme de toutes ses leçons de conduite. Avant de pouvoir conduire à nos côtés, nous avons enfin eu un rendez-vous pédagogique avec ladite monitrice. Sympathique, très pédagogue, une monitrice auto-école impliquée et très professionnelle. Durant ce rendez-vous, elle nous a fait un débrief de la formation de notre fils et nous a assuré qu'il était un très bon apprenti à la conduite.

Il est ensuite venu le moment où elle nous a demandé si nous avions des questions. Je me suis alors permis de lui demander comment se faisait-il que toutes les heures de conduite se passaient essentiellement le dimanche. En lui reprochant que c'était assez inhabituel et que nous avons d'autres impératifs le weekend. C'est là qu'elle nous a avoué qu'elle travaillait la semaine. Qu'elle était moniteur en semaine pour une auto-école en ligne très connue. Qu'elle était en renfort dans l'auto-école de mon fils et qu'elle ne pouvait de ce fait assurer les prestations que le WE.

Pour la petite histoire, aujourd'hui mon fils a déjà fait ses 3000 kilomètres (oui on est des gros rouleurs) et il conduit très bien, respecte les distances de sécurité etc.. Ce qui m'amène à la conclusion suivante : lorsque ma fille aura l'âge de s'inscrire, je me tournerai sans doute vers une auto école sur le web. Certes je ne sais pas quel est en moyenne le taux de réussite auto-école en ligne, mais au final il n'y vraiment pas énormément de différence entre une école classique et sa version online.

Passer son code en ligne, c'est à mon avis kif-kif, tout au moins nous concernant. Tout à fait, vu que les jeunes étaient livrés à eux-mêmes dans la salle de code et que la plupart des tests de code de mon fils se sont déroulés devant l'ordinateur à la maison ou sur des livres de code. Pour ce qui est de l'inscription à l'épreuve du code de la route, nous avons dû le faire nous-même. C'est aussi ce qui se passe quand on est en candidat libre ou que l'on passe par une auto-école internet.


Enfin, pour la conduite, je n'ai rien eu à reprocher à la monitrice qui la semaine travaillait pour la meilleure auto école en ligne (selon ce que j'ai pu voir sur les avis en ligne). Compte tenu de l'écart de prix (un fossé) entre les auto-écoles traditionnelles et celles en ligne et vu notre expérience, je ne vois pas pourquoi nous ne tenterions pas “l'expérience” du permis de conduire en ligne avec notre fille lorsque ce sera son tour. Surtout qu'elle suit déjà des cours de piano en ligne et que ça se passe super bien.

Désormais, on peut même faire appel à une auto école en ligne boîte automatique, de nombreuses formules sont proposées et si l'on est suffisamment malin, on peut même obtenir des offres auto école en ligne très intéressantes économiquement parlant. Récemment, j'ai même vu une offre auto école en ligne Black Friday avec un tarif imbattable sur un pack code et conduite comprenant 20 heures de conduite, l'inscription à l'examen officiel et l'accès illimité au code en ligne.

Une fois le permis en poche, restera à trouver une bonne assurance jeune conducteur pour notre fils.
Retour en haut